NOUVELLES

Le Trésor américain cible un des barons de la drogue au Mexique

24/07/2012 11:17 EDT | Actualisé 23/09/2012 05:12 EDT

Le Trésor américain a annoncé mardi une série de sanctions visant à isoler économiquement un des plus importants barons de la drogue mexicains, qui est également à la tête d'un "important réseau" d'entreprises, notamment dans l'immobilier et les stations-services.

Les autorités américaines interdisent désormais à leurs ressortissants d'engager la moindre relation commerciale avec neuf entreprises appartenant à Juan José Esparragoza Moreno, alias "El Azul", ainsi qu'avec dix membres de sa son entourage, a précisé le Trésor dans un communiqué.

"Alors que certains trafiquants mexicains ont fait fortune en attirant parfois l'attention sur eux, Esparragoza Moreno a sciemment fait profil bas pour échapper à tout contrôle tout en étendant son influence", a précisé dans le communiqué Adam J. Szubin, un des responsables du Trésor.

"El Azul" est à la fois recherché par la justice au Mexique et aux Etats-Unis, où une récompense de 5 millions de dollars est promise pour toute information conduisant à son arrestation.

Selon l'armée mexicaine, M. Esparragoza Moreno est un des chefs du principal cartel dit de Sinaloa sur lequel règne Joaquin "el Chapo" Guzman, l'homme le plus recherché du pays.

La guerre entre cartels au Mexique a fait plus de 50.000 morts au cours des cinq dernières années.

jt/sl/mdm

PLUS:afp