NOUVELLES

Le meilleur nageur canadien en eau libre ne répond qu'à ses propres critères

24/07/2012 11:42 EDT | Actualisé 23/09/2012 05:12 EDT

Richard Weinberger aime se retrouver au sein d'un peloton où chaque nageur en eau libre lutte avec ses bras et ses jambes pour se créer de l'espace.

Le Canadien de 22 ans saluera un adversaire qui pataugera à ses côtés, ou lancera un «Duuuuude» s'il s'agit de l'un de ses copains dans la discipline.

«Richard est excentrique», a reconnu l'entraîneur Ron Jacks. «Il est différent de nombreuses façons.»

Mais lorsque vous aspirez à devenir un médaillé d'or olympique «vous n'êtes pas normal», a dit Jacks. «Il n'y en aura qu'un seul, et cette personne ne peut être la norme».

Dans un sport dominé par des nageurs plus vieux que lui, Weinberger est l'étoile montante qui a bousculé un peloton de calibre international lors des essais olympiques l'été dernier à Londres.

«J'ai battu le champion du monde ainsi que le deuxième aux Mondiaux par près de 30 secondes, a souligné Weinberger. Ce fut toute une victoire, surtout qu'elle n'était pas prévue.

«C'est à ce moment que j'ai réalisé que je pourrais remporter l'or aux Jeux olympiques.»

Weinberger a remporté l'or aux Jeux panaméricains en octobre dernier. Il devait terminer parmi les 10 premiers lors de la Coupe du monde de juin dernier au Portugal afin d'assurer sa qualification pour Londres.

Weinberger a terminé deuxième, en dépit d'un accrochage qui l'a empêché de garder ses lunettes en place.

Tandis qu'il tentait de replacer ses lunettes, il a été bousculé par de nombreux nageurs et a dû effacer un important déficit en remontant le groupe avant d'atteindre la deuxième marche du podium.

«Je dois reconnaître qu'il est le nageur en eau libre qui s'améliore le plus rapidement au monde», a admis Jacks.

La natation en eau libre a fait son entrée à titre de sport olympique officiel il y a quatre ans à Pékin, mais le Canada avait été incapable d'envoyer un homme ou une femme pour l'épreuve de 10 kilomètres.

La Torontoise Zsofia Balazs compétitionnera lors de l'épreuve en eau libre le 9 août, et Weinberger, de Victoria, suivra le lendemain.

Les épreuves en eau libre, également surnommées des marathons nautiques, sont tenues dans des océans, des lacs, des fleuves ou des étangs. La course olympique de 2012 comptera six tours dans l'eau calme et froide de la rivière Serpentine, à Hyde Park.

L'Allemand Thomas Lurz et le Grec Spyros Gianniotis, chacun âgé de 32 ans, sont considérés comme les favoris pour l'emporter. Ils ont terminé respectivement deuxième et troisième derrière Weinberger lors de l'épreuve-test de Londres.

PLUS:pc