NOUVELLES

1200 soldats supplémentaires pour les Jeux olympiques de Londres

24/07/2012 10:29 EDT | Actualisé 23/09/2012 05:12 EDT
PA

Jeremy Hunt, le ministre britannique de la Culture, chargé de superviser l'organisation des Jeux olympiques, a annoncé mardi le déploiement de 1200 soldats supplémentaires pour assurer la sécurité lors de l'événement, qui se tiendra du 27 juillet au 13 août.

Le gouvernement avait placé ces militaires en réserve la semaine dernière après la défaillance de la société britannique G4S, incapable de fournir la totalité des 10 400 gardes privés prévus pour le dispositif de sécurité des JO. Ces soldats devaient rester dans leur lieu de garnison habituel, prêts à intervenir en cas de nécessité.

« À trois jours de la cérémonie d'ouverture [...], nous ne voulions rien laisser au hasard, et nous avons pensé qu'il valait mieux procéder ainsi, car la chose le plus importante pour le public, c'est d'assurer la sécurité des Jeux », a expliqué M. Hunt.

Le 12 juillet dernier, l'État avait déjà dû mobiliser à la hâte 3500 soldats supplémentaires, en raison des problèmes de G4S.

Dans un communiqué publié mardi, la société de sécurité privée a déclaré « comprendre la décision » du gouvernement et a assuré qu'elle paierait comme prévu pour ce nouveau déploiement. Elle a affirmé également avoir « réalisé d'importants progrès ces derniers jours » et avoir réussi à envoyer jusqu'à maintenant 5800 agents sur les sites olympiques.

En tout, près de 40 000 hommes doivent être mobilisés pour les JO, dans le cadre du plus important dispositif de sécurité mis en place en temps de paix au Royaume-Uni.

Le ministre Hunt a assuré que la Ville de Londres était « tout à fait dans les temps » pour les JO, qui s'ouvrent vendredi.

INOLTRE SU HUFFPOST

Londres se prépare aux Jeux olympiques
JO 2012: dix Canadiens à surveiller