NOUVELLES

JO-2012: La France déploie 4500 policiers et gendarmes sur son territoire

24/07/2012 07:58 EDT | Actualisé 23/09/2012 05:12 EDT

Le ministère français de l'Intérieur a annoncé mardi à l'AFP qu'il mettait en place durant les jeux Olympiques un dispositif de sécurité fort notamment de 2.500 policiers et 2.000 gendarmes sur le territoire français.

Ce dispositif est destiné à répondre "à l'afflux exceptionnel" dans le nord de la France "de personnes en transit (60 délégations et 450.000 visiteurs)" se rendant aux JO jusqu'au 12 août, a précisé l'Intérieur.

"C'est un dispositif adapté à tous les types de risques et de menaces et il peut être renforcé à tout moment si besoin", a déclaré à l'AFP le porte-parole Pierre-Henry Brandet.

Les mesures de sécurité concernent notamment les transports: gares de Calais et du Nord à Paris, Eurotunnel, ports de ferries (Caen-Ouistreham, Cherbourg, Dieppe, Le Havre, Roscoff, Saint-Malo...), aéroports parisiens.

Ce plan permettra également selon l'Intérieur de "faire face à toute forme d'accident, qu'il soit d'ordre sanitaire, climatique ou encore d'actes terroristes".

"Le risque terroriste reste bien évidemment élevé. Nous restons extrêmement vigilants", a expliqué Pierre-Henry Brandet.

"En collaboration avec les services britanniques, le ministère de l'Intérieur s'est organisé pour parer à toute éventualité et faire en sorte que ces Jeux restent une fête et se déroulent dans un climat serein", explique le ministère dans un communiqué.

ng/caz/ep

PLUS:afp