NOUVELLES

JO-2012 - Ben Ainslie "frustré" d'être perçu comme le favori en Finn

24/07/2012 09:06 EDT | Actualisé 23/09/2012 05:12 EDT

Le barreur britannique Ben Ainslie, triple champion olympique et grand favori pour une 4e médaille d'or en Finn aux Jeux de Londres, s'est déclaré "frustré" mardi de voir que les officines de paris le donnaient vainqueur à 10 contre 1.

"C'est un peu frustrant, pour moi, (d'entendre) des gens dire que je suis le favori", a-t-il affirmé à Weymouth/Portland (sud de l'Angleterre), où se dérouleront les régates olympiques.

"Aux jeux Olympiques, a-t-il ajouté, le niveau est plus élevé (que pour d'autres compétitions) et tous les athlètes ont passé quatre ans de leur vie pour y arriver. Dans ma catégorie (Ndlr: le Finn, dériveur en solitaire), il y a 10 ou 12 coureurs qui peuvent présenter une menace et gagner des courses".

"Ca va être très dur. Je ne me fais guère d'illusions", a souligné Ainslie, qui vise néanmoins une 4e médaille d'or, après celles de 2000 (Laser), 2004 (Finn) et 2008 (Finn).

"Je suis soucieux avant le début de tout événement important, a-t-il conclu. J'ai participé à mes premiers jeux Olympiques en 1996 (ndlr: médaille d'argent en Laser) et c'est toujours la même chose".

heg/jr

PLUS:afp