NOUVELLES

Intervention d'hélicoptères de l'ONU contre les rebelles dans l'Est de la RDC

24/07/2012 03:16 EDT | Actualisé 23/09/2012 05:12 EDT

Des hélicoptères des Nations unies sont intervenus mardi dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC) à la suite d'une offensive "contre des populations civiles" menée au nord de Goma par le mouvement rebelle du M23, a affirmé à l'AFP la Monusco, la force des Nations unies en RDC.

Cette intervention s'est déroulée au cours de l'après-midi alors que des hélicoptères des forces armées de la RDC affrontaient contre les rebelles, a précisé le porte-parole de la Monusco, Mamodj Mounoubai.

Aucun bilan n'était disponible sur ces interventions.

Selon M. Mounoubai la décision a été prise après que le M23 eut attaqué des populations civiles. Environ 2.000 personnes avaient été obligées de fuir les zones de combat après les premiers affrontements entre le M23 et les forces armées de la République démocratique du Congo, a précisé le porte-parole.

Le 12 juillet dernier des hélicoptères des Nations unies étaient déjà intervenus afin de stopper une avancée des rebelles qui menaçait Goma, la capitale de la province du Nord Kivu.

Depuis mai des affrontements opposent régulièrement les mutins qui ont formé le mouvement du M-23 et l'armée régulière. Ces combats semblaient calmés depuis environ deux semaines.

pb/jlb

PLUS:afp