NOUVELLES

La CCQ et le syndicat des employés concluent un accord de principe après sept semaines de grève

24/07/2012 07:48 EDT | Actualisé 23/09/2012 05:12 EDT
Flickr: handustry

MONTRÉAL - Alors que les vacances de la construction battent leur plein, la Commission de la construction du Québec (CCQ) et le syndicat des employés ont conclu une entente de principe en vue de renouveler la convention collective et de mettre fin au conflit de travail qui dure depuis maintenant sept semaines.

Cet accord sera soumis aux membres le lundi 30 juillet. Par voie de communiqué, mardi soir, les deux parties ont fait savoir qu'elles ne commenteraient pas le contenu de l'entente d'ici là.

Les 600 travailleurs de la CCQ sont en grève depuis le 5 juin dernier. Ils sont regroupés sous la bannière du Syndicat des employés professionnels et de bureau (SEPB-Québec), affilié à la FTQ.

Les 300 employés qui sont chargés des enquêtes et des inspections sur les chantiers ne sont toutefois pas en grève.

Le conflit porte notamment sur des coupes dans le régime de retraite, une réduction de la masse salariale, la sécurité d'emploi et les assurances collectives.

Cet accord survient presque deux semaines après l'intervention de la ministre du Travail, Lise Thériault, qui a nommé l'ancien sous-ministre Normand Gauthier à titre de médiateur.

INOLTRE SU HUFFPOST

Construction: la (longue) marche vers une enquête