NOUVELLES

Frais d'utilisation des cartes de crédit: Wal-Mart s'oppose au règlement de 6 G$

24/07/2012 11:44 EDT | Actualisé 23/09/2012 05:12 EDT

BENTONVILLE, États-Unis - Wal-Mart demande aux détaillants de refuser le règlement de 6 milliards $ proposé par Visa, MasterCard et d'importantes banques afin de les rembourser pour avoir supposément mis sur pied un système de fixation des frais d'utilisation des cartes de crédit.

L'entente, conclue plus tôt ce mois-ci, a été perçue comme une victoire pour les détaillants. Elle met fin à une poursuite à l'effet que les compagnies de cartes de crédit se seraient entendues pour fixer les frais payés par les détaillants qui acceptent les paiements par cartes de crédit.

Les détaillants se sont longtemps plaints des milliards de dollars de frais qu'ils doivent débourser pour l'utilisation de cartes de crédit; des coûts qui atteignent environ deux pour cent de la valeur d'un achat.

L'entente prévoit également que les détaillants pourront augmenter les frais demandés aux clients qui désirent payer avec une carte de crédit.

Dans un communiqué, Wal-Mart a indiqué qu'elle encourage les détaillants à «tenir compte des clients d'abord» et à rejeter l'entente.

Elle a rappelé son désir de mettre sur pied une réforme qui «assurerait la transparence et une véritable concurrence» entre les institutions financières.

Les compagnies de cartes de crédit soutiennent que les détaillants profitent du fait que leurs clients ont le choix d'utiliser les cartes de crédit et de débit, car ces derniers auraient tendance à dépenser davantage quand ils paient avec ces cartes de plastique plutôt qu'avec de l'argent ou des chèques.

L'entente prévoit que les compagnies de cartes de crédit réduisent les frais d'utilisation pour une période de huit mois, un sursis dont la valeur est estimée à 1,2 milliard $. L'arrangement ne s'applique pas aux cartes de débit, qui ont gagné en popularité pour les transactions de valeur moindre.

PLUS:pc