NOUVELLES

Enquêtes des autorités fédérales des USA sur des véhicules Chrysler

24/07/2012 07:28 EDT | Actualisé 23/09/2012 05:12 EDT

WASHINGTON - Les autorités fédérales américaines ouvrent des enquêtes sur quelque 335 000 véhicules assemblés par Chrysler, notamment pour des incendies ayant éclaté à bord de véhicules utilitaires sport (VUS) Jeep Grand Cherokee.

La National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) précise que les enquêtes s'attardent à 106 803 véhicules Jeep Grand Cherokee 2012 car une fuite de liquide de servodirection a pu causer des incendies.

Quelque 230 000 camionnettes Ram 1500 des années 2009 et 2010 sont aussi visées, un défaut du différentiel pouvant entraîner un blocage des roues arrières.

La NHTSA a répertorié deux incendies dans des Grand Cherokee depuis mai dernier. Le 13 juin, l'un des véhicules touchés a brûlé, même si son odomètre n'affichait qu'une cinquantaine de kilomètres, mais personne n'a été blessé.

Aux États-Unis, le Jeep Grand Cherokee est deuxième au chapitre des ventes chez Chrysler, derrière la camionnette Ram.

Un porte-parole de Chrysler, Eric Mayne, affirme que le constructeur collabore avec la NHTSA.

-

PLUS:pc