NOUVELLES

D. Donnelly des Cataractes admet qu'il a abîmé la coupe Memorial par accident

24/07/2012 01:13 EDT | Actualisé 23/09/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Le défenseur des Cataractes de Shawinigan Dillon Donnelly s'est excusé d'avoir abîmé la coupe Memorial et précisé qu'il s'agissait d'un accident.

Le fils de l'ancien de la LNH Gord Donnelly devra payer pour les réparations.

Âgé de 19 ans, l'espoir de l'Avalanche du Colorado a publié un message sur son compte Twitter pour expliquer la situation, mardi.

«Endommager la coupe Memorial était un accident, a-t-il écrit. Je l'ai soulevée, j'ai perdu l'équilibre et je l'ai échappée. Je n'avais aucunement l'intention de la briser. Je suis désolé.»

Des photos publiées lundi par l'Écho de Shawinigan montraient un trophée vieux de 93 ans bossé, et dépourvu des deux figurines de joueurs de hockey qui ornaient habituellement chaque côté de la coupe.

Selon le journal, la base en bois avait également été fendue.

Chaque joueur de l'équipe championne a eu droit à 24 heures avec la coupe pour célébrer sa conquête dans son coin de pays. Les formations gagnantes qui désirent avoir le trophée pendant la saison morte doivent contracter une police d'assurance de 50 000 $.

La Ligue canadienne a exigé que la coupe Memorial soit immédiatement retournée à Toronto pour que les réparations puissent être effectuées.

Les joueurs des Cataractes qui n'ont pas encore pu profiter de leur journée avec le trophée devront sauter leur tour, a mentionné Photi Sotiropoulos, porte-parole de la LHJMQ.

PLUS:pc