NOUVELLES

AT&T voit ses profits croître, moins d'abonnés ayant changé de téléphones

24/07/2012 01:47 EDT | Actualisé 23/09/2012 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - AT&T a annoncé mardi avoir vu ses ventes de téléphones intelligents diminuer au deuxième trimestre, ce qui a permis à ses services sans fil d'être plus rentables que jamais grâce aux économies réalisées au chapitre des subventions téléphoniques.

La plus importante entreprise de télécommunications aux États-Unis a indiqué avoir activé 5,1 millions de téléphones intelligents lors de son plus récent trimestre, en baisse par rapport aux 5,5 millions d'activations de la même période il y a un an.

Le recul tient essentiellement au fait que les abonnés gardent leur téléphone plus longtemps. La compagnie a en effet expliqué que le taux de passage à de nouveaux appareils n'avait jamais été aussi peu élevé.

Il s'agit cependant d'une bonne nouvelle pour l'entreprise car elle a besoin de subventionner chaque téléphone à raison de centaines de dollars pour être en mesure de les vendre à un prix de 99 $ US ou 199 $ US. Les appareils iPhone d'Apple, par exemple, coûtent cher à vendre car Apple demande à AT&T (NYSE:T) une moyenne de 650 $ US pour chacun d'entre eux.

Le bénéfice d'exploitation des services sans fil d'AT&T a été de 4,9 milliards $ US au deuxième trimestre, en hausse de 18 pour cent par rapport à l'an dernier.

Ces solides résultats ont permis à l'entreprise de Dallas, au Texas, d'enregistrer un bénéfice net de 3,9 milliards $ US, ou 66 cents US par action, au cours de la période d'avril à juin, en hausse de 8,7 pour cent par rapport à celui de 3,6 milliards $ US, ou 60 cents US par action, réalisé lors du même trimestre en 2011.

Les analystes s'attendaient à un bénéfice net de 63 cents US par action pour le deuxième trimestre.

Les revenus d'AT&T ont augmenté de 0,3 pour cent, à 31,6 milliards $ US, soit un résultat inférieur à celui de 31,7 milliards $ US prévu par les spécialistes.

PLUS:pc