NOUVELLES

Accord sur une autonomie accrue des Amérindiens Cris au Québec

24/07/2012 02:44 EDT | Actualisé 23/09/2012 05:12 EDT

Le Premier ministre québécois Jean Charest et le grand chef des Amérindiens Cris, Matthew Coon Come, ont signé mardi à Québec un accord qualifié d'"historique" qui apporte une plus grande autonomie aux autochtones de la région de la baie James.

L'accord annonce l'instauration d'un nouveau système de gouvernance dans ce territoire du nord du Québec, riche en ressources hydrauliques, minières et forestières. Au sein du futur gouvernement régional, les Cris et les Jamésiens (non-autochtones) auront un nombre égal de voix, ce qui renforce le contrôle des Amérindiens sur leurs ressources et leurs terres.

Ce nouveau gouvernement remplacera la municipalite de Baie-James (qui couvre près de 300.000 km2) et réunira les compétences de plusieurs niveaux d'entités locales et régionales, dont la commission régionale des ressources naturelles et du territoire.

Par ailleurs, les autochtones obtiennent le droit exclusif de développer des centrales hydroélectriques allant jusqu'à 50 mégawatts et des fermes à vent sur certaines parties du territoire.

"Nous pouvons dire +Mission accomplie+. La signature de l'Entente sur la gouvernance dans le territoire d'Eeyou Istchee-Baie-James marque la reconnaissance de la capacité d'une nation à exercer des responsabilités de gestion significatives sur une vaste superficie de terres publiques", a déclaré M. Charest.

"Elle constitue l'amorce d'un niveau de coopération et de collaboration jusqu'ici inégalé", a-t-il ajouté.

L'accord s'inscrit dans le contexte du Plan Nord, le grand projet du gouvernement libéral destiné à attirer d'importants investissements pour mettre en valeur les richesses naturelles du nord de la province francophone.

M. Charest s'est dit "fier" de l'accord, mais a démenti tout lien entre l'annonce de ce dernier et le lancement probable de la campagne des élections législatives anticipées, attendue par les milieux politiques la semaine prochaine.

via/sat/mdm

PLUS:afp