NOUVELLES

Une édition de rêve pour le 37e Paléo Festival, en Suisse

23/07/2012 11:34 EDT | Actualisé 22/09/2012 05:12 EDT

NYON, Suisse - À quelques heures du tomber de rideau et de la prestation très attendue de David Guetta, les organisateurs du 37e Paléo Festival de Nyon (Suisse) affichaient le sourire dimanche après une semaine «de rêve». Seule ombre au tableau: un collaborateur a été agressé et la bise laissait planer quelques incertitudes sur le feu d'artifice. de clôture.

«On a vécu une semaine de rêve. Il n'y pas eu d'annulation, les concerts ont démarré à l'heure et le public a bien réagi», a résumé dimanche devant la presse Jacques Monnier, programmateur du festival.

Pour les organisateurs et les 230 000 spectateurs qui ont foulé durant six jours la Plaine de l'Asse, le bilan est positif. Jacques Monnier a évoqué l'émotion du groupe syrien Brukar qui a dû retourner dans l'enfer de Damas après s'être produit lundi au Village du Monde.

Parmi les têtes d'affiche, Sting, attendu depuis 25 ans à Paléo, a joué avec plaisir et a donné un très beau concert, tout comme The Cure.

«La voix de Robert Smith est toujours là, même si le maquillage a plutôt mal vieilli», a commenté le programmateur.

Moins nombreux cette année, les artistes francophones ont également su tirer leur épingle du jeu, notamment avec Camille qui avait perdu son père cinq jours avant le festival et qui, avec beaucoup d'émotion, a tenu à donner ce concert en son honneur. Le hip-hop a confirmé qu'il avait sa place au Paléo et l'électro aussi.

Au Village du Monde, les organisateurs ont relevé la haute tenue de deux concerts de jazz, soit celui d'Ibrahim Maalouf et celui de Avishai Cohen qui ont joué «tout en dentelle», selon Daniel Rossellat, patron du Paléo. De manière générale, le Village du Monde, avec une programmation consacrée au Moyen-Orient, a très bien marché.

«Les concerts étaient excellents, on a vu la foule se presser devant les scènes de manière exceptionnelle», a encore souligné Daniel Rossellat. Les installations artistiques ont également été plébiscitées par le public et l'organisation a bien fonctionné.

La météo a été favorable. Seule ombre au tableau, un jeune collaborateur du festival, âgé de 21 ans, a été blessé au visage dans la nuit de samedi à dimanche lors d'une agression devant l'entrée du Paléo. Hospitalisé, il devait sortir ce dimanche ou lundi. Deux autres personnes ont été prises en charge pour des blessures superficielles. Les campings ont quant à eux connu une légère hausse de fréquentation, avec 9000 campeurs.

La prochaine édition du Paléo se déroulera du 23 au 28 juillet 2013, avec un Village du Monde consacré à l'océan Indien. En attendant, les festivaliers pouvaient assister dimanche soir à une vingtaine de concerts encore, dont celui très attendu du DJ David Guetta et celui, plus nostalgique, de l'ex-Supertramp Roger Hodgson.

Les organisateurs gardaient le nez tourné du côté de la bise qui soufflait avec des pointes atteignant 70 à 80 km/h et qui laissait planer quelques incertitudes sur la tenue du traditionnel feu d'artifice de clôture du festival.

PLUS:pc