NOUVELLES

Un surfeur tué dans une attaque de requin à La Réunion

23/07/2012 02:48 EDT | Actualisé 22/09/2012 05:12 EDT

SAINT-DENIS, France - Un surfeur est mort après avoir été attaqué par un requin à La Réunion dimanche. Le jeune homme, qui a eu la jambe sectionnée, n'a pas pu être réanimé par les secours, a précisé la préfecture de l'île lundi.

Il s'agit de la seconde attaque de requin de l'année à La Réunion. Depuis un an, l'île a connu six attaques de requins, dont deux mortelles en 2011.

En fin d'après-midi dimanche, alors que les conditions étaient idéales pour la pratique du surf, Alexandre Rassica, 21 ans, s'est fait attaquer par un requin bouledogue.

«Le prédateur l'a entraîné vers le fond et lui a sectionné la jambe droite sous le genou», a indiqué la préfecture. Le jeune homme était un habitué du surf aux Trois-Bassins, dans l'ouest de l'île, réputé idéal pour l'apprentissage de ce sport.

«Ce sont les autres surfeurs qui ont sorti son corps de l'eau», a précisé Stéphane Lescarret, co-gérant et moniteur de l'école de surf de La Réunion. «Il y avait du soleil, un peu de houle. C'était une belle journée.»

Face à la colère et à l'émotion suscitée par cette vague d'attaques de requins, les pouvoirs publics avaient débloqué, en novembre dernier, 800 000 euros pour étudier le phénomène et tenter de sécuriser certaines plages.

Mais ce nouveau drame a relancé la polémique.

«Il n'y avait jamais eu d'attaque avant aux Trois-Bassins», a expliqué M. Lescarret. «Mais on la pressentait. On a créé un lieu de prédation en développant l'aquaculture, en instaurant une réserve marine, en procédant à des lâchers de tortues... Après avoir fermé les plages de Boucan et des Roches noires, les requins sont descendus vers nous, plus au sud. On en a marre! Les scientifiques font des expériences sur notre dos!», a-t-il pesté.

PLUS:pc