NOUVELLES

Un Palestinien détenu par Israël cesse sa grève de la faim de plus de 3 mois

23/07/2012 12:41 EDT | Actualisé 22/09/2012 05:12 EDT

Un prisonnier palestinien en grève de la faim de plus de 100 jours, Akram Rikhawi, a mis fin à son action à la suite d'un accord avec l'administration pénitentiaire, a-t-on appris lundi de sources concordantes.

Par ailleurs, un deuxième groupe de prisonniers de la bande de Gaza, au nombre de 30, ont reçu la visite de leur famille, une semaine après la reprise de ces visites interrompues pendant cinq ans, a indiqué à l'AFP la porte-parole de l'administration pénitentiaire israélienne, Sivan Weizman.

"Rikhawi a conclu un accord avec l'administration pénitentiaire pour sa libération le 25 janvier 2013 au lieu du 6 juin 2013", a annoncé dans un communiqué le Club des prisonniers palestiniens.

L'association Addameer, qui soutient les prisonniers palestiniens, a confirmé cette information dans un communiqué, affirmant que "Akram a cessé sa grève de la faim hier (dimanche) soir au bout de 102 jours".

La porte-parole de l'administration pénitentiaire a dit à l'AFP que Rikhawi, qui a purgé deux tiers d'une peine de neuf ans d'emprisonnement, avait arrêté sa grève de la faim, sans en préciser la durée.

Le prisonnier réclamait sa libération pour motifs médicaux.

Quelque 1.600 à 2.000 détenus palestiniens d'Israël ont participé à une grève de la faim massive lancée en avril, qui s'est conclue par un accord le 14 mai avec l'administration pénitentiaire.

Le rétablissement des visites pour les détenus de Gaza, suspendues depuis juin 2007, date de la prise de contrôle du territoire par le mouvement islamiste Hamas, était l'une de leurs principales revendications.

sy-scw-sst/tp

PLUS:afp