NOUVELLES

Tour de France - L'abécédaire du Tour 2012

23/07/2012 11:13 EDT | Actualisé 22/09/2012 05:12 EDT

Le Tour de France 2012 de A à Z.

A comme anglophone: le Tour a confirmé l'avènement du cyclisme du monde anglophone avec les Anglais Wiggins et Froome (1er et 2e), l'Américain van Garderen (5e et meilleur jeune) et l'Australien Evans (7e) dans les 10 premiers.

B comme Bastia: lieu de la première arrivée du Tour 2013.

C comme carambolage: le spectaculaire carambolage de vélos sur la route de Metz a entraîné de nombreuses blessures et abandons, dont le Canadien Ryder Hesjedal.

D comme décimées: les équipes Vacansoleil et Rabobank ont terminé la course avec quatre coureurs sur neuf au départ.

E comme Evans: le vainqueur de l'an dernier n'a pu rivaliser avec Wiggins.

F comme Froome: l'équipier de Bradley Wiggins, 2e du Tour, est apparu très solide, plus solide même que Wiggins dans les arrivées au sommet.

G comme Grand-Colombier: franchi pour la première fois dans le Tour, le premier col hors catégorie a accouché d'une souris.

H comme Hincapie: l'Américain George Hincapie âgé de 39 ans, a couru son 17e et dernier Tour. Un record.

I comme Italie: avec Vincenzo Nibali, l'Italie fait son retour sur le podium du Tour pour la première fois depuis 2005.

J comme jeux Olympiques: de nombreux coureurs enchaînent le Tour avec la course en ligne des JO samedi prochain.

K comme Kazakhstan: le plus célèbre des coureurs kazakh, Alexandre Vinokourov, 38 ans, a couru son dernier Tour.

L comme Liège: lieu du Grand Départ et du prologue gagné par Cancellara.

M comme malveillance: la distribution de clous en haut du Mur de Péguère qui a provoqué de nombreuses chutes et crevaisons.

N comme Norvège: un seul coureur norvégien sur le Tour, Edvald Boasson Hagen, mais des milliers de ses compatriotes au bord des routes.

O comme oreillettes: elles ont été pointées par certains coureurs comme un multiplicateur de chutes.

P comme promesses: Pierre Rolland (25 ans) et Thibaut Pinot (22 ans), 8e et 10e du Tour, offrent de belles perspectives au cyclisme français.

Q comme quatre: le record de victoires sur les Champs-Elysées établi par Mark Cavendish.

R comme RadioShack: l'équipe américaine a remporté le classement par équipes pour la troisième année consécutive.

S comme Sagan: le Slovaque de 22 ans a été l'une des figures de l'édition 2012 avec trois victoires d'étape et le maillot vert.

T comme transparents: plusieurs équipes ont été transparentes durant ce Tour, comme la Lampre, Katusha, Argos et Vacansoleil.

U comme un: le maillot jaune n'a changé qu'une seule fois d'épaule, entre Fabian Cancellara et Bradley Wiggins, au soir de la 7e étape.

V comme Voeckler: Thomas Voeckler a été l'un des meilleurs Français du Tour avec deux victoires d'étape et le maillot de meilleur grimpeur.

W comme Wiggins. Bradley Wiggins est devenu le premier Britannique à remporter le Tour de France.

X comme Xipamide: Frank Schleck a été contrôlé positif à la Xipamide (diurétique) le 14 juillet, dans la deuxième affaire de dopage du Tour après l'interpellation de Rémy Di Gregorio.

Y comme Yates: l'équipe Sky, emmenée par son directeur sportif Sean Yates, a totalement dominé la course.

Z comme zéro: aucune victoire d'étape pour l'Italie, les Pays-Bas et la Belgique, trois nations historiques du cyclisme.

sva/smr

PLUS:afp