HONG KONG - Un typhon qui s'approche du sud de la Chine a provoqué des vents puissants et de fortes pluies à Hong Kong lundi soir.

Les avions, cloués au sol à l'aéroport international de Hong Kong, ont été ballottés par les vents puissants du typhon Vicente. Les passagers ont été informés que la tempête pourrait durer plusieurs heures.

Le typhon Vicente se déplace avec des vents maximum soutenus de 128 kilomètres/heure. Il devrait toucher terre dans le sud de la Chine mardi matin.

Selon l'agence de presse officielle Chine nouvelle, de fortes pluies tombent déjà dans les provinces de Guangdong et de Hainan. Un aéroport de la province de Guangdong a été fermé et les liaisons ferroviaires ont été suspendues dans la région à cause de la tempête.

Les autorités de la capitale chinoise ont par ailleurs annoncé lundi que les inondations qui ont frappé Pékin samedi avaient fait 37 morts.

Vingt-cinq personnes ont péri noyées, six ont été tuées par l'effondrement d'immeubles, une personne a été tuée par la foudre et cinq sont mortes électrocutées par des lignes électriques tombées au sol.

Selon la météo nationale, il est tombé 460 millimètres de pluie à Fangshan, dans la banlieue de Pékin, lors de la seule journée de samedi, du jamais vu depuis 1951. À Pinggu, une autre banlieue de la capitale, les précipitations ont atteint 100,3 millimètres en une heure.

Des orages, des inondations et des glissements de terrain ont par ailleurs fait six morts dans la province du Sichuan, huit morts dans la province du Shanxi et six dans le Yunnan.