NOUVELLES

Le président du CIO Rogge honore la mémoire des Israéliens au village olympique

23/07/2012 12:38 EDT | Actualisé 22/09/2012 05:12 EDT

LONDRES - Le président du CIO Jacques Rogge a honoré lundi la mémoire des 11 entraîneurs et athlètes israéliens tués lors des Jeux de Munuch il y a 40 ans, observant une minute de silence au village olympique.

Le CIO a ainsi souligné pour la première fois ce massacre des Israéliens lors d'une cérémonie à l'intérieur du village olympique.

Rogge a répété à de nombreuses reprises qu'une minute de silence ne serait pas observée lors des cérémonies d'ouverture de vendredi aux Jeux de Londres. Il a confié samedi que les cérémonies d'ouverture n'étaient pas le moment approprié pour se rappeler des membres de l'équipe israélienne tués par un commando palestinien aux Jeux de Munich en 1972.

Lundi, Rogge a opté pour un autre lieu et une autre occasion pour commémorer l'événement.

Rogge a baissé la tête tandis qu'une foule d'environ 100 personnes — des membres du comité exécutif du CIO, des dignitaires, des dirigeants et des athlètes olympiques — observait une minute de silence.

Rogge a discuté avec les journalistes sur une scène extérieure durant une cérémonie faisant la promotion d'une trêve olympique, une initiative des Nations Unies demandant aux groupes en guerre à travers le monde de mettre un terme aux hostilités durant la période des JO. Rogge et d'autres dirigeants ont signé le «mur de la trêve» après l'événement.

PLUS:pc