JO-2012 - Minute de silence de Rogge (CIO) pour les victimes de Munich 1972

Publication: Mis à jour:
JACQUES ROGGE
AP

Le président du Comité international olympique (CIO) Jacques Rogge a observé lundi à Londres une minute de silence à la mémoire des 11 victimes israéliennes tuées lors des JO de Munich en 1972, a constaté l'AFP.

Jacques Rogge, qui achevait une visite du village des athlètes au sein du Parc Olympique des Jeux de Londres, a interrompu son hommage aux victimes par une minute de silence à la mémoire des 11 Israéliens, victimes de l'organisation Septembre Noir.

"Je veux rendre hommage aux 11 athlètes israéliens qui partageaient l'idée de la trêve olympique, qui pensaient que le village olympique était un endroit qui rassemblait les gens. Ces 11 athlètes étaient venus à Munich dans cet esprit. Ils partageaient cette vision", a-t-il dit, avant de s'interrompre pendant une minute.

Ce discours clôturait la visite du village olympique par la Commission exécutive et la Commission des athlètes du CIO.

Ce discours a été prononcé au pied du "Mur de la trêve olympique", une sculpture posée à l'entrée du village olympique et appelée à être signée par tous les athlètes participant aux JO.

La cérémonie était organisée dans le cadre de l'opération "Giving is winning" (donner c'est gagner), du Haut Commissariat aux réfugiés de l'ONU, en partenariat avec le CIO.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

JO 2012: dix Canadiens à surveiller
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Human Rights Petition: International Olympic Committee: Minute of ...

Israël veut une minute de silence aux JO de Londres 2012 en ...

Une minute de silence aux JO 2012 : Après le Canada, les USA, la ...

JO 2012 : Israël réclame une minute de silence | TERRE PROMISE

Une minute donnée pour 11 vies volees - Interview de Brigitte ...

Une minute donnée pour 11 vies volées - Interview de Michel ...

ALERTE - JO-2012 - Minute de silence de Rogge (CIO) pour les victimes de ...

Rogge says appropriate measures have been taken to correct security issues