NOUVELLES
23/07/2012 06:29 EDT | Actualisé 22/09/2012 05:12 EDT

JO-2012 - Saut: Skelton assume le rôle de favori

Le cavalier britannique Nick Skelton, vainqueur dimanche du Grand Prix du Concours de saut international (CSI) de Chantilly (nord de Paris), assume son statut de favori pour les Jeux de Londres qu'il aborde comme une compétition ordinaire.

"J'assume, c'est plutôt agréable. Non, ça ne m'ennuie pas que l'on me voit en favori et ce n'est pas ça qui me mettra la pression. Londres sera un autre jour, un autre concours et, quand les Jeux seront finis, on passera au concours suivant", a noté le déroutant Nick, 54 ans.

Si Skelton a gagné au barrage le GP de Chantilly sur le rapide Carlo, c'est bien l'étalon néerlandais Big Star qu'il a choisi pour la parade olympique début août à Greenwich Park. "C'est toujours bien de terminer sur une victoire avant les Jeux. Cela veut dire que je vais bien, que les chevaux sont en forme. Notamment Big Star que je monterai aux Jeux et que j'ai présenté ici (Chantilly) dans deux petites épreuves, histoire de la garder dans le rythme de la compétition. C'est un très bon cheval. Je sais de quoi il est capable même s'il est un peu jeune et pourrait manquer d'expérience.", a expliqué le Britannique.

La dernière phase de la préparation se fera à la maison, dans le comté de Warwick. "On n'habite pas loin de Londres, je pourrai le travailler tranquillement tous les jours, il pourra profiter de ses paddocks. Pas besoin d'en faire trop!", a remarqué Skelton.

Skelton avait été grièvement blessé en septembre 2000, se fracturant plusieurs cervicales en tombant de cheval. Il avait repris la compétition en 2002.

Pluri-médaillé aux Mondiaux et aux Championnats d'Europe, le cavalier a participé à cinq éditions des JO (1988/1992/1996/2004/2008). Il a bien remporté une médaille d'argent par équipes aux Jeux, mais il s'agissait des J0 de substitution de Rotterdam, en 1980, pour les pays qui avaient boycotté ceux de Moscou.

asc/heg

PLUS:afp