NOUVELLES

Halliburton annonce des profits légèrement moindres et des revenus en hausse

23/07/2012 10:27 EDT | Actualisé 22/09/2012 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - L'entreprise de services pétroliers et gaziers Halliburton (NYSE:HAL) a annoncé lundi des profits pratiquement inchangés au deuxième trimestre par rapport à l'an dernier, alors qu'un ralentissement du forage en Amérique du Nord a été compensé par une progression à l'international.

Les profits nets ont été de 737 millions $, ou 79 cents par action d'avril à juin. Un an plus tôt, la société texane avait enregistré des profits de 739 millions $, ou 80 cents par action.

Les revenus de Halliburton ont augmenté de 22 pour cent, à 7,23 milliards $.

En excluant les coûts liés aux abandons d'activités, Halliburton a engrangé 80 cents par action durant ce trimestre. Ces résultats sont supérieurs aux attentes des analystes, qui prévoyaient plutôt un bénéfice de 75 cents et des revenus de 6,93 milliards $, selon FactSet.

Le président et chef de la direction de la société, Dave Lesar, estime que Halliburton a tiré profit de l'augmentation du nombre de projets de forage outremer pendant le deuxième trimestre. Le nombre de plateformes de forage s'est accru de trois pour cent pendant cette période, et les revenus ont connu une hausse en Amérique latine, en Europe, en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie.

En Amérique du Nord, toutefois, le contraire s'est produit. De nombreuses entreprises pétrolières y ont réduit leurs activités de forage en raison de la chute du prix du gaz naturel aux États-Unis. L'activité a diminué de 17 pour cent en Amérique du Nord, a observé M. Lesar avant de préciser que cette décroissance avait eu un impact à la baisse sur les revenus provenant des contrats.

M. Lesar attribue également la baisse des profits en Amérique du Nord à une pénurie de gomme de guar, utilisée lors du processus de fracturation. Ce manque a entraîné une hausse des prix de la gomme de guar, qui a à son tour réduit la marge de profit de Halliburton.

Halliburton fournit divers services aux industries pétrolière et du gaz naturel.

En Amérique du Nord, le plus important marché de Halliburton, les profits de la société ont diminué de 14 pour cent pendant le deuxième trimestre. Ils ont augmenté de 83,7 pour cent partout ailleurs.

À New York, les actions de la société gagnaient lundi 74 cents, soit plus de deux pour cent, pour atteindre 31,51 $.

PLUS:pc