NOUVELLES

Elton John appelle à continuer la lutte pour vaincre le sida et les préjugés

23/07/2012 07:24 EDT | Actualisé 22/09/2012 05:12 EDT

WASHINGTON - Elton John soutient qu'il devrait être mort en raison du style de vie autodestructeur qu'il avait adopté il y a plusieurs décennies.

Lors d'une déclaration en marge de la Conférence internationale sur le sida, lundi, il a toutefois indiqué que des gens qu'il connaissait et des inconnus lui avaient démontré de la compassion alors qu'il luttait contre une dépendance à la drogue et en venait à accepter son orientation sexuelle. Il a ajouté qu'il était sobre depuis 22 ans et avait un partenaire aimant et un fils.

Le musicien a dit croire que les gens atteints du sida méritaient de recevoir autant d'amour, de compassion, de respect et de compréhension que lui lorsqu'il avait touché le fond.

Il a également pressé la foule à mettre fin à la haine, à l'indifférence, à l'homophobie et aux préjugés contre les gens atteints du sida et du VIH.

Le chanteur, qui a mis sur pied une fondation pour combattre la maladie, affirme que la prévention, le traitement, les recherches cliniques et un vaccin sont également nécessaires pour mettre fin à l'épidémie.

Selon lui, la manière d'aller de l'avant est de combiner les talents, le savoir et les capacités techniques pour faire circuler le message concernant le sida, en utilisant par exemple les médias sociaux, bien qu'il ait admis qu'il ne savait pas comment utiliser Twitter.

M. John a également souligné que des changements «incroyables» ont eu lieu en termes d'acceptabilité du mariage gai au cours des derniers mois.

Il a salué la décision de plusieurs personnalités publiques de se prononcer en faveur des unions de même sexe, incluant la secrétaire d'État américaine Hillary Clinton, le vice-président Joe Biden, le président Barack Obama et l'ancien secrétaire d'État Colin Powell.

PLUS:pc