Il semble que les bourdes des dernières semaines dans les communications de la Coalition avenir Québec (CAQ), ainsi que l’échéancier électoral qui se dessine à l’horizon, auront fait naître un besoin de renfort dans les troupes dirigées par François Legault. Résultat : le chef vient de nommer un spécialiste en gestion de crise au poste de directeur des communications.

Richard Thibault, connu du milieu politique, a été nommé nouveau directeur des communications pour la CAQ. Son principal mandat sera de veiller aux communications du parti lors de la prochaine électorale, a confirmé lundi Jean-Bernard Villemaire, coordonnateur aux relations médias.

«M. Thibault a été nommé ce matin et aura la tâche, notamment, de s’occuper des communications en période électorale. […] Il est étroitement lié au développement de la CAQ», confirme-t-il.

Spécialiste en gestion de crises et de risques, M. Thibault a fait ses classes en politique comme attaché de presse sous Robert Bourassa et Daniel Johnson, en plus d’être chef de cabinet.

À la CAQ, il occupait le poste de vice-président de l’exécutif. Selon M. Villemaire, le nouveau directeur des communications sera appelé à consacrer 100% de son temps à la CAQ, et ce, même si ce dernier possède une entreprise en communication qui porte son nom.

Loading Slideshow...
  • Michelle Courchesne

    Députée de Fabre, PLQ

  • Guillaume Tremblay

    Député de Masson, PQ

  • Monique Gagnon-Tremblay

    Députée de Saint-François, PLQ

  • Norm MacMillan

    Député de Papineau, PLQ

  • Yvon Vallières

    Député de Richmond, PLQ

  • Vincent Auclair

    Député de Vimont, PLQ

  • Daniel Bernard

    Député de Rouyn-Noranda, PLQ

  • Sylvain Simard

    Député de Richelieu, PQ

  • Louise Beaudoin

    Députée de Rosemont, PQ

  • Lisette Lapointe

    Députée de Crémazie, Indépendante

  • Pierre Curzi

    Député de Borduas, Indépendant


Loading Slideshow...
  • 7 novembre 1998

    François Legault a été nommé ministre de l'Industrie et du Commerce par Lucien Bouchard, mais devait d'abord être élu. On le voit ici lors d'un rassemblement à Saint-Roch-de-l'Achigan avec sa femme. (PC/Paul Chiasson)

  • 23 février 2000

    Au Sommet du Québec et de la jeunesse, avec son premier ministre Lucien Bouchard et Jean Charest, alors chef de l'opposition. (CP PHOTO/Jacques Boissinot)

  • 13 novembre 2001

    François Legault, alors ministre de l'Éducation et de l'Emploi, félicite deux nouveaux venus au cabinet des ministres, Rita Dionne-Marsolais et Richard Legendre. (CP PHOTO/Jacques Boissinot)

  • 12 janvier 2009

    La chef de l'opposition Pauline Marois en compagnie de François Legault, alors critique péquiste en matière de Finances. (PC/Jacques Boissinot)

  • 25 juin 2009

    François Legault quitte l'Assemblée nationale après avoir annoncé son retrait de la vie politique. (PC/ Jacques Boissinot)

  • 21 février 2011

    L'ancien ministre François Legault et l'homme d'affaires Charles Sirois annoncent la création de la Coalition pour l'avenir du Québec, qui deviendra par la suite un parti. (PC/Jacques Boissinot)

  • 14 novembre 2011

    François Legault dévoile les couleurs de son nouveau parti, la Coalition avenir Québec. (PC/Jacques Boissinot)