NOUVELLES

Décision de la Ligue arabe sur départ d'Assad: Alger émet des "réserves"

23/07/2012 12:29 EDT | Actualisé 22/09/2012 05:12 EDT

L'Algérie a émis des réserves sur l'appel de la Ligue arabe au président syrien Bachar al-Assad pour qu'il renonce au pouvoir, estimant qu'il s'agit d'une "décision souveraine du peuple syrien frère", a indiqué lundi l'agence de presse APS.

L'Algérie "émet des réserves sur le troisième paragraphe partant du fait que cette décision (sur le départ d'Assad) ne relève pas des prérogatives de ce conseil mais demeure une décision souveraine du peuple syrien frère", a rapporté l'agence algérienne.

Les chefs de la diplomatie des pays de la Ligue arabe, réunis à Doha, ont appelé le président syrien, qui fait face à une révolte armée, à renoncer rapidement au pouvoir en échange d'une sortie "sûre" pour lui-même et sa famille, dans un communiqué final publié dans la nuit de dimanche à lundi.

L'Irak a également critiqué lundi cette proposition de "départ négocié" pour M. Assad, estimant qu'elle empiétait sur la souveraineté de la Syrie.

abh/sb

PLUS:afp