NOUVELLES
22/07/2012 05:01 EDT | Actualisé 21/09/2012 05:12 EDT

Vasek Pospisil et Eugénie Bouchard triomphent au Challenger de Granby

GRANBY, Qc - Les amateurs de tennis ont eu droit à une semaine de rêve au Challenger de Granby alors que le Britanno-Colombien Vasek Pospisil et la Québécoise Eugénie Bouchard ont remporté les grands honneurs en finale, dimanche.

La nouvelle garde a fait la leçon à l'ancienne du côté féminin alors que Bouchard, âgée de 18 ans, a vaincu la Lavalloise Stéphanie Dubois 6-2, 5-2. La vétérante a décidé d'abandonner après un peu moins d'une heure et demie de lutte en raison d'une blessure à un pied.

Dubois, qui était la favorite et la championne en titre du tournoi, a précisé qu'elle était ennuyée par cette blessure depuis un bon moment déjà. Elle a ajouté qu'elle a pris la décision d'abandonner par mesure préventive à l'approche des Jeux olympiques de Londres et de la Coupe Rogers.

Dubois participera au tournoi olympique en double, en compagnie d'Aleksandra Wozniak.

Pour Bouchard, il s'agit d'un troisième triomphe cette saison lors des tournois de type Challenger. Elle a également remporté le tournoi junior de Wimbledon au début du mois de juillet.

Originaire de Westmount, Bouchard a connu une journée difficile au service, plaçant seulement 39 pour cent de ses premières balles en jeu. Elle a toutefois mieux fait en retour, brisant le service de Dubois à quatre reprises.

De son côté, Pospisil a vaincu le Néerlandais Igor Sijsling 7-6 (2), 6-4. Les deux hommes ont été dominants au service, mais le Canadien a été le seul à parvenir à briser son adversaire.

Pospisil, âgé de 22 ans, a donc remporté un deuxième tournoi au Québec en 2012, lui qui a triomphé à Rimouski en mars dernier.

La 109e raquette au monde prendra maintenant la direction de Londres afin de lui aussi participer aux Jeux olympiques. Il fera la paire avec Daniel Nestor en double, en plus de tenter sa chance en simple.

Les Canadiens ont donc complété le balayage à Granby, eux qui avaient aussi remporté les grands honneurs en double samedi. Marie-Ève Pelletier, de Repentigny, et Sharon Fichman, de Toronto, avaient battu la paire japonaise composée de Shuko Aoyama et Miki Miyamura 4-6, 7-5, 10-4.

Pospisil et son compatriote Philip Bester avaient triomphé du côté masculin grâce à une victoire en finale de 6-1, 6-2 contre les Japonais Yuichi Ito et Takuto Niki.

PLUS:pc