NOUVELLES
22/07/2012 08:52 EDT | Actualisé 21/09/2012 05:12 EDT

L'Iran dit ne pas avoir "pour l"instant" de projet de navires nucléaires

Le chef du programme nucléaire iranien, Fereydoun Abbassi Davani, a déclaré dimanche que Téhéran n'avait pas de projet de construction de navires ou de sous-marins nucléaires, même si l'Iran avait la capacité de le faire.

"Nous n'avons pas de plan actuellement dans ce domaine", a déclaré M. Abbassi Davani, selon l'agence de presse Isna. "Mais nous avons la capacité de concevoir de tels réacteurs pour les navires", a-t-il ajouté.

"Si cela est nécessaire et que le gouvernement le décide, nous n'avons pas de problème pour aller vers de tels systèmes et technologies", a-t-il ajouté.

Ces dernières semaines, plusieurs députés ont annoncé que le Parlement préparait un texte de loi pour demander au gouvernement de construire des navires à réacteurs nucléaires pour contrer les sanctions économiques internationales.

L'enrichissement d'uranium est le principal sujet de discorde entre l'Iran et les puissances du groupe 5+1 (Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie, Chine et Allemagne) qui ont repris leurs négociations en avril dernier après 15 mois d'interruption, sans toutefois réussir à faire une percée.

L'Iran produit actuellement de l'uranium enrichi à 20% pour le combustible de son réacteur de recherche à Téhéran destiné à la production de radio-isotopes pour les malades du cancer.

Il rejette les accusations des pays occidentaux selon lesquelles l'Iran cherche à fabriquer l'arme atomique.

sgh/cco

PLUS:afp