NOUVELLES
22/07/2012 05:45 EDT | Actualisé 21/09/2012 05:12 EDT

L'armée syrienne reprend le contrôle d'un poste-frontière avec l'Irak (autorités irakiennes)

Les rebelles de l'Armée syrienne libre (ASL) ne contrôlaient dimanche plus qu'un des trois postes-frontières avec l'Irak, après la perte dans la matinée de celui de Yarabiyah, au nord de l'Irak, selon les autorités irakiennes.

"Ce matin, l'armée syrienne a pris le contrôle du poste de Yarabiyah sans affrontements armés", a annoncé à l'AFP Athil al-Noujaifi, gouverneur de la province irakienne de Ninive, où se trouve le poste-frontière.

Après s'en être emparé samedi, l'ASL, composée en majorité de déserteurs et de civils armés, "est partie dans la nuit. Au matin, les forces syriennes en ont repris le contrôle", a ajouté M. Noujaifi.

Après cette perte, les rebelles ne contrôlent plus qu'un seul poste-frontière avec l'Irak, celui de Boukamal, conquis jeudi soir.

L'ASL avait déjà pris le poste-frontière de Yarabiyah jeudi, selon le vice-ministre de l'Intérieur irakien, Adnan al-Assadi, avant de le perdre.

"A la frontière nous ne laissons plus passer que les Irakiens venant de Syrie, et ce, qu'elle soit contrôlée par l'armée syrienne ou l'ASL. Toute autre activité est suspendue", a souligné le gouverneur.

Le gouvernement irakien affirme ne pouvoir accueillir de réfugiés syriens sur son territoire en raison de la "situation sécuritaire" en Irak.

mah/gde/cco

PLUS:afp