NOUVELLES

Israël presse l'UE d'inclure le Hezbollah dans sa liste noire de terroristes

22/07/2012 03:12 EDT | Actualisé 21/09/2012 05:12 EDT

Le chef de la diplomatie israélienne Avigdor Lieberman va se rendre lundi à Bruxelles pour tenter de convaincre l'Union Européenne (UE) d'inclure le parti chiite libanais Hezbollah dans sa liste des organisations terroristes, a indiqué dimanche un communiqué officiel.

"Le ministre Lieberman se rend à Bruxelles et va demander aux pays de l'Union Européenne d'inclure le Hezbollah dans sa liste des organisations terroristes et de resserrer les mesures de sécurité dans les aéroports et les sites israéliens et juifs" se trouvant dans les pays de l'UE, a précisé un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

Israël accuse l'Iran et le Hezbollah d'avoir cherché à commettre des attentats dans "plus de 20 pays durant les deux dernières années" et d'avoir perpétré celui de mercredi en Bulgarie qui a coûté la vie à 5 touristes israéliens. L'Iran et le Hezbollah ont rejeté ces accusations.

Selon M. Lieberman, l'attentat suicide en Bulgarie a "changé la manière dont le Hezbollah est perçu".

"C'est un nouveau crime terroriste du Hezbollah qui s'ajoute à une longue liste d'attentats dont cette organisation s'est rendue coupable ces dernières années (...) Les pays européens doivent en tirer les conséquences", a ajouté M. Lieberman.

Au cours de sa visite, M. Lieberman va notamment rencontrer la chef de la diplomatie de l'UE Catherine Ashton, ainsi que les ministres français et britannique des Affaires étrangères MM. Laurent Fabius et William Hague.

jlr/sb

PLUS:afp