NOUVELLES

Helio Castroneves remporte l'Indy d'Edmonton, Alex Tagliani termine 5e

22/07/2012 04:38 EDT | Actualisé 21/09/2012 05:12 EDT

EDMONTON - Helio Castroneves a enfin obtenu sa première victoire à l'épreuve Indycar d'Edmonton après trois deuxièmes places.

Le pilote brésilien de Team Penske a roulé derrière le Québécois Alex Tagliani pendant les deux tiers de l'épreuve.

Castroneves a doublé Tagliani lors des derniers passages aux puits, a pris les devants et a résisté jusqu'à la fin.

Takuma Sato a pris le deuxième rang et Will Power le troisième, lui qui avait débuté l'épreuve en 17e place.

Castroneves se sentait un peu plus léger après la course, lui qui avait beaucoup de poids sur les épaules dans la capitale albertaine.

Il avait terminé sur la troisième marche du podium à trois reprises lors des quatre dernières épreuves à Edmonton. En 2010, il avait été le premier à rallier l'arrivée, avant de se faire retirer sa victoire pour avoir bloqué Power.

«C'est ma deuxième victoire ici — mais aujourd'hui (dimanche), ça compte vraiment», a dit le vétéran âgé de 37 ans.

«Ce fut une bonne journée, nous avons enfin pu gagner ici.»

Mais pour la majorité de l'épreuve, disputée sous un ciel ensoleillé, ce fut la course de Tagliani à perdre.

Le pilote de Lachenaie a amorcé sa journée de travail en quatrième place et a doublé le détenteur de la pole Dario Franchitti pour passer en tête dès le premier tour.

Il a résisté à Franchitti et Castroneves jusqu'aux derniers arrêts aux puits, quand il a décidé de changer ses pneus. Castroneves l'a devancé et il a glissé au classement.

Tagliani, de Team Barracuda, a dit que les pneus n'avaient pas fait le travail.

«Aussitôt que nous avons commencé à pousser, (la voiture) a commencé à glisser et c'est peut-être ce qui a fait la différence», a-t-il analysé.

«Nous devons simplement continuer de faire ce que nous faisons et les victoires vont venir.»

Tagliani a finalement terminé en cinquième place, son meilleur résultat de l'année.

L'Ontarien James Hinchcliffe a pris le 12e rang.

Ryan Hunter-Reay, meneur au classement des pilotes, a terminé septième. Le pilote américain avait été le meilleur lors des qualifications, mais était parti 11e en raison d'une punition pour avoir changé son moteur.

PLUS:pc