NOUVELLES
22/07/2012 02:30 EDT | Actualisé 21/09/2012 05:12 EDT

Défi Climat : Les grèves étudiantes entraînent une baisse de participation

MONTRÉAL - La campagne de mobilisation Défi Climat a enregistré moins d'adhérents pour sa cinquième présentation.

Moins de 20 000 personnes se sont inscrites entre le 1er mai et le 8 juin, contre plus de 52 000 personnes l'an dernier.

Selon le porte-parole de l'événement, Steven Guilbeault, cette baisse de participation est surtout attribuable aux grèves étudiantes, les cégeps et les universités étant d'ordinaire de précieux partenaires.

Le Défi Climat, qui se déroule principalement en milieu de travail et d'études, invite chaque année les citoyens à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre en s'engageant à modifier leurs habitudes de vie et de déplacement.

Les organisateurs estiment qu'environ 400 000 Québécois ont été sensibilisés à l'enjeu des changements climatiques à travers la province depuis les tous débuts de la campagne il y a cinq ans.

Au prorata de la population, c'est Laval qui a dominé cette année le classement des régions au chapitre du taux de participation.

PLUS:pc