NOUVELLES
22/07/2012 09:36 EDT | Actualisé 21/09/2012 05:12 EDT

Al-Qaïda en Irak compte s'en prendre à l'appareil judiciaire (site)

L'Etat islamique d'Irak (ISI), branche d'Al-Qaïda, compte "éliminer les juges et les procureurs" et libérer ses militants emprisonnés, a annoncé le chef de l'organisation extrémiste dans un message audio diffusé sur internet.

Abou Bakr al-Bagdadi y annonce "le lancement d'un nouveau projet, baptisé +Abattre les murs+. La priorité est de libérer les prisonniers musulmans où qu'ils se trouvent, puis de traquer et éliminer les juges, les procureurs et ceux qui les protègent", selon le message relayé par le site jihadiste Honein.

Désigné "émir des croyants" il y a deux ans, Abou Bakr al-Bagdadi appelle en outre les tribus sunnites à "envoyer (leurs) fils auprès des moujahidine pour défendre la religion et obéir à Dieu".

"La majorité des sunnites nous soutient et attend notre retour", assure-t-il.

Il était impossible dans l'immédiat de confirmer l'authenticité de l'enregistrement.

L'ISI, une ombrelle de groupes affidés à Al-Qaïda, est affaiblie par rapport à son apogée en 2006 et 2007, mais il est encore capable de commettre des attentats spectaculaires.

ak/gde/feb

PLUS:afp