Huffpost Canada Quebec qc

Colorado : la police sécurise l'appartement du suspect

Publication: Mis à jour:

Les forces policières et leurs spécialistes du déminage, appuyés par un robot, ont finalement sécurisé l'appartement du suspect.

Les policiers ont désamorcé des engins explosifs dans l'appartement de James Eagan Holmes, auteur présumé de la tuerie dans un cinéma de la banlieue de Denver lors de la projection du dernier Batman, The Dark Knight Rises.

La police a réussi à désamorcer un premier engin incendiaire et à neutraliser un détonateur dans l'entrée du logement. L'engin avait pour objectif de tuer la personne qui ouvrirait la porte.

Selon une source policière officielle qui a préféré rester anonyme, le système d'explosifs aurait pu faire sauter l'immeuble au grand complet, s'il n'avait pas été désamorcé.

Une voisine du suspect a d'ailleurs raconté au réseau CNN qu'elle avait été ennuyée, vendredi, par une forte musique techno en provenance de l'appartement de Holmes. Elle s'est présentée à la porte de l'appartement qui était entrouverte, mais n'a pas osé entrer.

Holmes a déclaré lors de son arrestation, dans le stationnement du cinéma, que des explosifs étaient déployés chez lui.

La police a ensuite constaté, grâce à une caméra fixée au bout d'une perche, que le suspect avait installé une douzaine d'engins potentiellement dangereux avant de commettre le massacre du cinéma d'Aurora.

Les autorités ont identifié trois types d'agents explosifs dans l'appartement, des contenants d'accélérant, des produits chimiques qui, mélangés, peuvent exploser et une trentaine de grenades artisanales. La police a précisé que le suspect ne se serait pas approvisionné à même les ressources de l'université où il était inscrit.

Elle a indiqué que les familles qui habitent les bâtiments voisins pourraient bientôt réintégrer leur appartement et que ceux qui habitent l'édifice de Holmes pourront le faire dimanche.

Le gouverneur de l'État a par ailleurs annoncé qu'un fonds de 200,000 dollars, jusqu'à présent, avait été amassé pour les victimes.

Le président Barack Obama doit se rendre à Aurora dimanche pour rencontrer les familles des victimes. Il y passera environ deux heures en fin d'après-midi.

La fusillade a aussi eu des répercussions sur la campagne présidentielle américaine. Les deux candidats, Barack Obama et Mitt Romney, ont suspendu leurs activités politiques vendredi.
Le suspect de 24 ans a été arrêté dans le stationnement de l'établissement à la suite de la fusillade. Il devrait être présenté à la justice lundi. Entre temps, il été placé en isolement dans la prison, afin de le protéger des autres détenus.

James Holmes était candidat au doctorat en neuroscience à l'Université du Colorado. Il avait cependant récemment quitté l'école.

Par ailleurs, la police a réussi à identifier les 12 victimes de la tragédie. Parmi elles, on retrouve une fillette de 6 ans. Vingt-six personnes sont toujours hospitalisées dont neuf sont dans un état critique. Les blessés sont soignés dans cinq hôpitaux différents de la région de Denver.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Après la fusillade, le recueillement
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Denver : un robot dans l'appartement - Europe1.fr - International

Batman le tueur du colorado .......son appart' est piégé : Forum ...

Fusillade au Colorado : un robot doit entrer dans l'appartement ...