NOUVELLES
21/07/2012 11:20 EDT | Actualisé 20/09/2012 05:12 EDT

Mutinerie dans la prison de Homs, un militant syrien craint un "massacre"

Une mutinerie est en cours dans la prison centrale de Homs, dans le centre de la Syrie, a indiqué samedi à l'AFP un opposant qui a dit craindre "un massacre" dans l'établissement pris pour cible par les forces du régime.

Selon Hadi Abdallah, porte-parole de la Commission générale de la révolution syrienne à Homs, les mutins ont pris dans la nuit de vendredi à samedi le contrôle de l'un des deux bâtiments de la prison, après la défection d'une partie des gardes.

Des chars ont encerclé dans l'après-midi le bâtiment et les forces de sécurité ont commencé à ouvrir le feu en sa direction, selon M. Abdallah.

"J'ai parlé au téléphone à l'un de mes amis qui se trouve dans la prison. Quatre prisonniers sont morts sous ses yeux", a-t-il ajouté, affirmant "craindre un massacre".

Selon M. Abdallah, "entre 3.000 et 5.000 prisonniers" politiques et de droit commun sont détenus dans ce bâtiment dans des conditions déplorables, s'entassant à près de 60 par cellule.

Depuis le déclenchement en mars 2011 du soulèvement contre le régime du président Bachar al-Assad, des dizaines de milliers de personnes ont été arrêtées.

Homs, souvent présentée comme la "capitale de la révolution" et régulièrement pilonnée par l'armée syrienne, a payé le plus lourd tribut de ce soulèvement qui a fait près de 17.000 morts selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

at/kat/cnp

PLUS:afp