NOUVELLES

Le circuit du Nürburgring officiellement en redressement judiciaire

21/07/2012 08:33 EDT | Actualisé 20/09/2012 05:12 EDT

La société gestionnaire du circuit automobile du Nürburgring (ouest de l'Allemagne) a déposé une demande de redressement judiciaire devant le tribunal d'instance de Bad Neuenahr-Ahrweiler, a-t-on appris de source officielle samedi.

La requête a été déposée vendredi soir, a précisé à l'AFP le ministère de l'Intérieur de l'Etat régional (Land) de Rhénanie-Palatinat, propriétaire à 90% de la société gestionnaire du circuit.

Lundi, le tribunal va se pencher sur la requête et nommer un mandataire judiciaire pour prendre les rênes du circuit, a ajouté le porte-parole du ministère régional. Selon des informations de presse, il pourrait s'agir d'un avocat de Coblence (ouest), Me Jens Lieser.

Les propriétaires du circuit comptaient sur une aide de l'Union européenne pour remédier à la situation financière catastrophique du circuit mais "à la fin de la semaine dernière, la Commission européenne a indiqué qu'aucune décision positive ne pourrait intervenir avant le 30 juillet", avait indiqué le Land mercredi.

La société gérant le circuit, Nürburgring Automotive, ne peut plus faire face aux remboursements d'un crédit lié à un réaménagement de l'enceinte sportive, le passif s'élevant à 13 millions d'euros.

Le circuit du Nürburgring accueille une année sur deux le Grand Prix d'Allemagne de F1 et est l'hôte de ce championnat automobile depuis la fin de la Seconde guerre mondiale, avec quelques interruptions.

Les éditions 2012, 2014, 2016 et 2018 sont programmées à Hockenheim en Bade-Wurtemberg (sud-ouest).

bk-clp/sg/gv

PLUS:afp