NOUVELLES

Après des semaines de pluie, le soleil accompagne la flamme olympique à Londres

21/07/2012 03:20 EDT | Actualisé 20/09/2012 05:12 EDT

LONDRES - La flamme olympique a entamé sa visite de Londres — et au grand soulagement de tous, Dame Nature coopère.

Après des semaines de températures inhabituellement froides et marquées par la pluie, le soleil s'est pointé le bout du nez samedi tandis que des milliers de personnes se massaient le long du parcours de la flamme olympique, qui s'étendra sur sept jours dans les rues de la ville-hôte.

La flamme est arrivée de façon spectaculaire en fin de journée vendredi, lorsqu'un soldat de la Marine royale britannique est descendu en rappel d'un hélicoptère Sea King pour aboutir au coeur de la Tour de Londres, aux abords du fleuve Thames.

Après une nuit passée sous surveillance à l'intérieur de ce monument du 11e siècle, la flamme a repris sa route dans Londres et visité un navire d'antan ainsi qu'un nouveau centre d'achats étincelant.

De l'observatoire royal de Greenwich, qui est à l'origine du méridien de Greenwich (GMT), la flamme a été transportée à bord du Cutty Sark, un navire âgé de 140 ans qui a récemment été rénové et qui est accosté en bordure du fleuve Thames.

Nadia Comaneci, la légendaire gymnaste roumaine qui a remporté neuf médailles olympiques entre 1976 et 1980 — notamment aux Jeux d'été de Montréal —, et l'ex-joueur de basketball John Amaechi ont transporté la flamme sur le toit de l'aréna North Greenwich, le complexe qui accueillera les compétitions de gymnastique ainsi que les finales de basketball.

«Vous savez, on ne dirait pas que ça fait 36 ans», a commenté à la BBC Comaneci, la première gymnaste à recevoir un score parfait de 10 dans une compétition de gymnastique olympique. «C'est difficile de croire que les gens se souviennent encore de ce que j'ai fait à cette époque. Je suis très flattée d'être ici.»

Phillips Idowu, un triple champion de saut de l'équipe de Grande-Bretagne, a ensuite amené la flamme au Westfield mall, le plus grand centre d'achats d'Europe, qui se trouve à proximité de l'Olympic Park.

Le relais de la flamme de samedi prévoyait également des échanges entre le plus jeune et le plus vieux porteur londonien: Chester Chambers, qui est âgé de 12 ans, et Fauja Singh, qui a célébré son 101e anniversaire de naissance. Comme la majorité des autres porteurs de la flamme, ils ont été sélectionnés par leur communauté respective.

La flamme, qui a déjà voyagé pendant plus de 60 jours en Grande-Bretagne, poursuivra son périple dans les rues de Londres jusqu'à son entrée dans le Stade olympique pour la cérémonie d'ouverture le 27 juillet.

PLUS:pc