NOUVELLES
20/07/2012 06:24 EDT | Actualisé 19/09/2012 05:12 EDT

Matches truqués - UEFA - Infantino: "Restons sur nos gardes"

"Restons sur nos gardes", a insisté vendredi le secrétaire général de l'UEFA Gianni Infantino au sujet des matches truqués qui polluent le football, en marge des tirages au sort des 3e tours préliminaires de la Ligue des champions et de l'Europa League à Nyon.

"Restons sur nos gardes, c'est à vous joueurs et responsables de clubs de nous informer sur tous les soupçons de matches truqués afin de sauvegarder notre sport", a lancé M. Infantino.

Et le secrétaire général de rappeler le principe de "tolérance zéro" de l'UEFA vis à vis de ceux qui seraient reconnus coupables de tels actes, et pourraient risquer jusqu'à la suspension à vie.

M. Infantino ne faisait là que répéter un message déjà rappelé la dernière fois le 6 juin à Varsovie par Michel Platini, président de l'UEFA.

"Pour tous ceux qui sont pris, c'est +tolérance zéro+, ils ne rejoueront plus dans le foot. Parole du président de l'UEFA et j'espère que l'instance disciplinaire me suivra", avait expliqué de jour là Platini, interrogé sur le gigantesque scandale des matches truqués qui venait de secouer l'Italie.

"C'est aux joueurs de résoudre ce problème, ce sont eux le coeur du foot, le jeu c'est eux, avait-il poursuivi. Ca fait longtemps que je vous parle de ces problèmes de +match fixing+ (matches truqués). Et la crise a rendu de petites équipes, dans les petites divisions, vulnérables, il est facile d'aller les voir pour truquer un match en échange d'argent."

pgr/jgu

PLUS:afp