NOUVELLES
20/07/2012 06:01 EDT | Actualisé 19/09/2012 05:12 EDT

Les voleurs présumés d'un Matisse maintenus en détention

Deux personnes qui avait été arrêtées à Miami (Floride, sud des Etats-Unis) mardi pour le vol d'un Matisse au Venezuela il y a dix ans, ont été maintenues en détention sans possibilité de libération sous caution, a décidé vendredi un juge fédéral de Floride.

Le juge William Turnoff a par ailleurs demandé une enquête pour confirmer l'autenticité de l'"Odalisque au Pantalon Rouge", oeuvre du peintre français datant de 1925 volée au Musée d'art contemporain de Caracas (Venezuela).

Considérant avoir affaire à une "opération sophistiquée" constituant un "délit grave" et craignant une fuite du pays, le juge a refusé les demandes de remise en liberté des prévenus Pedro Antonio Marcuello Guzman, 46 ans, originaire de Miami, et Maria Martha Elisa Ornelas Lazo, 50 ans, originaire de Mexico.

Les deux accusés ont admis être en possession d'un tableau volé, devant les agents du FBI qui s'étaient fait passer pour des acheteurs prêts à payer 740.000 dollars pour acquérir la toile, selon la déclaration sous serment divulguée par le ministère public.

La direction du musée s'était aperçue en 2003 que l'oeuvre accrochée en lieu et place du Matisse était fausse, mais sans pouvoir déterminer exactement quand l'original, estimé à trois millions de dollars, avait été dérobé.

D'après le FBI, le vol remonte à décembre 2002.

La prochaine audience préliminaire aura lieu le 1er août. Les prévenus risquent un maximum de 10 ans de prison.

pb/sat/mra

PLUS:afp