NOUVELLES
20/07/2012 03:58 EDT | Actualisé 19/09/2012 05:12 EDT

Attentat anti-israélien: Obama s'entretient avec le Premier ministre bulgare

Barack Obama a exprimé sa solidarité au Premier ministre bulgare après l'attentat meurtrier de mercredi contre un autocar d'Israéliens au bord de la mer Noire, a annoncé vendredi la présidence américaine après un entretien téléphonique entre les deux dirigeants.

M. Obama a présenté ses condoléances à Boïko Borissov et a "répété sa condamnation de cet attentat barbare", a précisé la Maison Blanche dans un communiqué. Le président a aussi "dit son soutien à l'enquête en cours, ainsi qu'aux Bulgares en cette période difficile".

Washington et Sofia entretiennent des relations de "partenariat solide et de coopération excellente dans le domaine de l'antiterrorisme", a en outre assuré l'exécutif américain.

La police fédérale (FBI) et la centrale du renseignement (CIA) américaines travaillent de concert avec les enquêteurs bulgares pour tenter d'identifier l'auteur et le commanditaire de l'attentat de mercredi.

L'attentat, le premier du genre en Bulgarie, a tué cinq Israéliens, un Bulgare, le conducteur de l'autocar transférant les touristes arrivés à l'aéroport de Bourgas, sur la mer Noire, tandis que le kamikaze, un homme d'environ 36 ans, repéré grâce à une caméra de surveillance de l'aéroport, a également trouvé la mort.

L'attentat suicide a été imputé par Israël à l'Iran comme commanditaire et au mouvement chiite libanais Hezbollah comme exécutant, ce que tous deux nient avec véhémence.

Dès mercredi, M. Obama avait condamné un "attentat terroriste barbare", promettant "toute l'aide nécessaire" des Etats-Unis pour en identifier les responsables. Il avait aussi appelé au téléphone le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

tq/sam

PLUS:afp