NOUVELLES

Wall Street ouvre en hausse, encouragée par la saison des résultats

19/07/2012 09:59 EDT | Actualisé 18/09/2012 05:12 EDT

La Bourse de New York évoluait en hausse jeudi après l'ouverture, encouragée par une saison de résultats trimestriels jugée satisfaisante aux Etats-Unis alors que la crise de la dette en Europe semble marquer le pas: le Dow Jones gagnait 0,25% et le Nasdaq 0,80%.

Vers 13H45 GMT, le Dow Jones Industrial Average gagnait 32,51 points à 12.941,21 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, 23,42 points à 2.966,02 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 montait de 0,35% (+4,82 points) à 1.377,60 points.

Wall Street avait fini en hausse mercredi, tirée par un bon indicateur immobilier et par un mouvement de rebond technique après de fortes baisses: le Dow Jones avait gagné 0,81% et le Nasdaq 1,12%.

"La bourse semble réagir positivement aux résultats de cette semaine ainsi qu'à l'absence notable d'informations déstabilisantes en provenance d'Europe", a fait valoir Frederick Dickson, de DA Davidson.

Ceci notamment car "les prévisions (de résultats) avaient été sévèrement revues à la baisse", a remarqué Dick Green, du site d'analyse financière Briefing.com.

Ces performances "relativement meilleures aident à atténuer (l'effet du) bond des inscriptions hebdomadaires au chômage", ont noté de leur côté les experts de Charles Schwab.

En effet, les nouvelles inscriptions au chômage sont remontées fortement aux Etats-Unis pendant la deuxième semaine de juillet, mettant fin à trois semaines consécutives de baisse. 386.000 demandes d'allocations de chômage ont ainsi été déposées dans le pays du 8 au 14 juillet, soit 9,7% de plus que la semaine précédente.

En outre, bien que "l'Europe ait disparu du radar, les nouvelles de là-bas ne sont pas bonnes", a souligné M. Green, rappelant que les taux obligataires espagnols ont dépassé les 7%.

Le marché obligataire évoluait en baisse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans progressait à 1,509% contre 1,479% mardi et celui à 30 ans à 2,613% contre 2,580%.

sab/sl/lor

PLUS:afp