NOUVELLES
19/07/2012 04:36 EDT | Actualisé 18/09/2012 05:12 EDT

Seringues souillées: nouvelles accusations contre Claude Létourneau

SHERBROOKE, Qc - De nouvelles accusations ont été déposées, jeudi, contre Claude Létourneau, cet homme de Sherbrooke qui est toujours détenu en lien avec une série de seringues souillées retrouvées dissimulées dans des vêtements d'un centre commercial de l'Estrie.

Des accusations de voies de fait armées, d'agressions armées, de vol et de possession d'arme à feu ont été ajoutées au dossier.

Les nouvelles accusations sont liées aux dossiers survenus plutôt cette année. Avant de pouvoir déposer des accusations, les policiers devaient obtenir les rapports d'analyses, afin de bien relier le suspect aux seringues récupérées. Pour ce qui est de l'arme, il s'agit d'un incident qui s'est produit à Montréal et pour lequel le dossier a été transféré à Sherbrooke.

La police n'était pas en mesure de préciser si toutes les preuves d'ADN ont été reçues, ce qui n'exclut donc pas de nouvelles accusations.

L'agent René Dubreuil, de la police de Sherbrooke, a précisé que 22 personnes ont été touchées par les incidents impliquant des seringues souillées. Toutes n'ont toutefois pas été piquées.

L'information à l'effet que les seringues étaient ou non infectées ne sera pas transmise afin de protéger la vie privée des victimes.

L'accusé devra se présenter devant le tribunal en octobre et demeurera détenu.

PLUS:pc