NOUVELLES

Sebastian Vettel est toujours en quête d'une première victoire au GP d'Allemagne

19/07/2012 01:43 EDT | Actualisé 18/09/2012 05:12 EDT

HOCKENHEIM, Allemagne - Sebastian Vettel ne l'a jamais emporté chez lui à l'occasion du Grand Prix d'Allemagne, en dépit du fait qu'il ait remporté les deux derniers championnats des pilotes. Il pourra y remédier ce dimanche.

Ce sera aussi une chance pour Michael Schumacher de gagner une première course depuis qu'il a mis fin à sa retraite et accepté le volant d'une Mercedes. Schumacher a un total record de quatre victoires sur le circuit de Hockenheim, mais l'écurie allemande attend toujours de signer son premier triomphe au pays depuis 1954.

Le Grand Prix d'Allemagne permettra par ailleurs d'atteindre le stade de la mi-saison. En neuf courses jusqu'ici, seulement deux pilotes ont signé deux victoires chacun: le meneur au classement des pilotes Fernando Alonso (Ferrari) et Mark Weber (Red Bull).

Alonso a 129 points et Weber, qui a remporté la dernière course à l'occasion du Grand Prix de Grande-Bretagne, en a 116.

Vettel, qui a une seule victoire à son actif cette saison et est troisième au classement avec 100 points, disputera la course de dimanche non loin de sa ville d'origine, Heppenheim.

«Hockenheim est seulement à une heure et demie de chez moi, alors j'ai beaucpoup d'amis et de membres de ma famille qui sont ici, et c'est toujours spécial de courir devant cette foule, a commenté le pilote de l'écurie Red Bull. J'ai piloté sur ce circuit dans différentes séries et ç'a toujours été formidable. Les camps qui sont établis près du nouveau circuit sont merveilleux et c'est spécial d'y rencontrer les amateurs. Je n'ai jamais remporté le Grand Prix d'Allemagne et c'est évident que j'aimerais le faire.»

Webber s'est dit fébrile à l'idée de rivaliser contre les pilotes allemands.

«Ça donne toujours une bonne atmosphère, a noté le pilote australien. Il y a pas mal d'Allemands sur la grille et le soutien dont ils profitent est toujours énorme.

«Il y a une très longue ligne droite à l'arrière qui mène à l'épingle, alors il y a une vitesse de pointe élevée à atteindre à cet endroit, a par ailleurs commenté Webber en parlant du tracé. Et c'est toujours important de bien faire dans le dernier secteur à cause de la combinaison de virages qui défilent rapidement.»

Courir en Allemagne ne procure pas d'avantage du terrain, mais les pilotes allemands y ressentent assurément le sentiment d'être à la maison, a noté Schumacher.

«À titre de pilote allemand, vous savez que tous les amateurs seront derrière vous et c'est une belle sensation, a déclaré le septuple champion de F1, qui a été le dernier Allemand à l'emporter dans son pays, en 2006. Ça vous procure une belle fierté et fait en sorte que votre niveau de motivation est encore plus élevé.

«Espérons qu'il y aura plusieurs employés de Mercedes dans les tribunes, et nous voulons les rendre encore plus heureux. Notre objectif est de donner à tout le monde une bonne raison de célébrer.»

Schumacher a pris la troisième place au Grand Prix d'Europe à Valence, en Espagne, le mois dernier. Ç'a été là son meilleur résultat depuis son retour à la course, et montré que le vétéran de 43 ans a peut-être enfin la voiture qu'il lui faut pour signer la victoire.

PLUS:pc