(Relaxnews) - La société de développement de jeux vidéo Capcom a ouvert un restaurant éphémère sur le thème du jeu d'horreur «Resident Evil» au Japon. Une équipe de danseuses de choc, en tenue sexy, y intervient fréquemment pour maîtriser le mutant Tyran. Au programme: tirs de précision et déhanchés endiablés.

Inauguré le 13 juillet, le Biohazard Café & Grill S.T.A.R.S. de Shibuya tient à prévenir les parents : le spectacle laser ne convient pas aux jeunes enfants.

Au centre de la pièce trône un personnage de la franchise Resident Evil: Tyran, mutant créé en laboratoire, véritable arme bio-organique et ennemi public numéro 1 dans le jeu.

Tout en se servant au buffet à volonté, qui propose barbecue de bœuf, soupes de nouilles épicées ou encore ragoût au curry, les clients pourront assister à un spectacle laser offert par une brigade féminine d'agents du "Special Tactics and Rescue Service" ou S.T.A.R.S.

Lorsque Tyran tente de sortir de sa prison de verre, l'unité spéciale se met au travail pour maîtriser la créature en faisant feu, aidée d'un soupçon de réalité augmentée. Pour célébrer leur victoire, les filles se lancent ensuite dans une chorégraphie bien réglée.
Le restaurant, qui sera en activité pendant un an seulement, regorge d'objets Resident Evil. Armes à feu et tenues de combat s'alignent ainsi sur les murs.

Les Japonais sont friands de ce type d'établissements. Alors qu'il peut se targuer d'être le pays recensant le plus grand nombre de tables ayant reçu trois étoiles au guide Michelin, le Japon abrite aussi les Vampire Café, Ninja Akasaka et autre Wizard of the Opera.

Non loin de là, en Chine, un restaurant de Pékin a recréé la cinématique d'ouverture du jeu World of Warcraft. Les clients dînent dans le "Hall of Snow Storms", entourés de grands écrans plasma montrant le jeu en action.