NOUVELLES

Mozambique: les Chinois financent un méga-pont à Maputo

19/07/2012 07:51 EDT | Actualisé 18/09/2012 05:12 EDT

Le gouvernement mozambicain a bouclé le financement d'un spectaculaire pont suspendu devant enjamber la baie de Maputo grâce à la signature mercredi d'un important emprunt auprès de la banque chinoise Exim, a rapporté jeudi le journal officiel Noticias.

Les 681,6 millions de dollars accordés par Exim mercredi s'ajoutent à un prêt de 72,5 millions déjà agréé par la banque chinoise fin mai.

Le pont, long de 3 km et s'élevant à 48 m au-dessus des eaux de la baie de Maputo, doit relier la capitale mozambicaine à Catembe, la localité qui lui fait face et à laquelle on ne peut pour l'instant accéder qu'en prenant un bac.

La population de Catembe doit être multipliée par 20, à 400.000 habitants, d'ici vingt à trente ans, selon le quotidien.

Le projet comprend aussi le revêtement d'une piste de 120 km vers la station de Ponta do Ouro, à la frontière sud-africaine, ce qui ouvrira une route directe le long de la côte entre Maputo et le port de Durban.

Le chantier doit être achevé dans trois ans, a indiqué à Noticias le ministère des Finances mozambicain. Le groupe de BTP chinois CRBC avait annoncé en août 2011 avoir signé le contrat pour la construction du pont et de la route vers l'Afrique du Sud.

Le Portugal, ancienne puissance coloniale du Mozambique, devait avancer les fonds, mais en a été empêché par la crise financière.

Le président chinois Hu Jintao a annoncé jeudi un doublement, à 20 milliards de dollars, de ses crédits à l'Afrique à l'occasion du forum ministériel Focac (forum de la coopération Chine-Afrique) à Pékin, un geste qui reflète l'engagement croissant de la deuxième économie mondiale sur le continent.

str-liu/clr/ej

PLUS:afp