NOUVELLES

Moscovici: le plan pour l'automobile ne sera pas une "copie" du plan Obama

19/07/2012 12:33 EDT | Actualisé 18/09/2012 05:12 EDT

Le ministre de l'Economie français, Pierre Moscovici, a affirmé jeudi à Washington que les mesures gouvernementales d'aide à l'automobile ne seraient pas une "copie" du plan adopté en 2009 par l'administration Obama pour éviter la faillite de ses constructeurs.

"Nous allons annoncer un plan pour le secteur automobile la semaine prochaine qui ne sera pas une copie du plan Obama mais qui sera ambitieux", a déclaré à la presse le ministre à Washington, où il effectue une tournée marathon auprès des grands argentiers du globe.

En 2009, l'administration Obama était venue au secours de ses constructeurs automobiles en engageant des mesures qui ont coûté 85 milliards de dollars de deniers publics, se sont traduites par des dizaines de milliers de licenciements mais qui ont permis au secteur de renouer avec sa compétitivité.

Après l'annonce du vaste plan de licenciement chez PSA Peugeot, le gouvernement français doit présenter un plan de mesure le 25 juillet afin de venir en aide au secteur.

"Il faudra envisager ce qu'il est possible de faire et de ne pas faire, étant donné notre appartenance à l'Union européenne", a déclaré M. Moscovici, s'abstenant de commenter l'hypothèse d'un plan d'aide financière.

Le ministre a simplement assuré que le plan gouvernemental serait ambitieux "industriellement, socialement et financièrement".

jt/sl/bdx

PLUS:afp