NOUVELLES

Ford immobilise 11.500 4x4 dernier modèle: risque de fuite d'essence

19/07/2012 12:01 EDT | Actualisé 18/09/2012 05:12 EDT

Le constructeur automobile américain Ford a instamment demandé jeudi à ces clients de cesser de conduire quelque 11.500 exemplaires du dernier modèle de tout-terrain Escape, qui selon lui présente un risque de fuite d'essence potentiellement dangereux.

"Le rappel vise à remplacer une durite d'essence dans le moteur qui pourrait fuir, avec un risque d'incendie sous le capot", explique le constructeur, qui assure toutefois n'être informé à ce stade d'aucun dommage corporel dû à ce problème.

"Il est extrêmement important que les clients concernés n'ignorent pas ce rappel et contactent immédiatement leur concessionnaire", a souligné le directeur adjoint de la sécurité automobile chez Ford, Ray Nevi, cité dans un communiqué.

"Ford conseille aux propriétaires de ne pas conduire leur voiture et de contacter leur concessionnaire immédiatement pour les réparations nécessaires. Les concessionnaires prêteront un véhicule et transporteront le Ford Escape à leur atelier", est-il précisé.

Le rappel concerne les Escape modèle 2013 avec un moteur de 1,6 litre, dont "la plupart ont été vendus aux Etats-Unis". Les modèles plus puissants (moteur de 2 ou 2,5 l) ne sont pas concernés.

Le constructeur indique que "les réparations devraient prendre moins de deux heures, sous réserve de la disponibilité des pièces", et que "potentiellement tous les véhicules concernés peuvent être vérifiés en moins de deux semaines".

"Nous avons identifié un problème et nous réagissons rapidement dans l'intérêt de nos clients", a fait valoir M. Nevi.

C'est un nouvel accroc à la réputation du Ford Escape, un modèle très populaire qui a déjà fait l'objet d'un autre rappel ces derniers jours pour un problème d'espace insuffisant entre la pédale de frein et la console centrale, touchant environ 8.000 voitures.

Par ailleurs l'agence américaine de la sécurité routière, la NHTSA, a annoncé mercredi qu'elle avait ouvert une enquête après plusieurs incidents, dont un accident mortel en janvier dernier, mettant en cause un problème de pédale d'accélération dans 730.000 tout-terrain Ford et Mazda, dont plus de 400.000 Ford Escape modèles 2001 à 2004.

Cette enquête n'a pas donné lieu à des rappels.

chr/sl/bdx

PLUS:afp