NOUVELLES

Attentat en Bulgarie: la TV d'Etat iranienne rejette les accusations d'Israël

19/07/2012 05:06 EDT | Actualisé 17/09/2012 05:12 EDT

La télévision d'Etat iranienne a qualifié jeudi de "hâtives" et "ridicules" les accusations des dirigeants israéliens mettant officiellement en cause l'Iran dans l'attentat anti-israélien qui a fait huit morts mercredi en Bulgarie.

"Le Premier ministre (israélien) a accusé l'Iran d'être impliqué dans cet attentat dans des déclarations hâtives, ridicules et répétitives", a affirmé le site de la télévision d'Etat, dans ce qui constitue la première réaction iranienne après l'attentat et les accusations israéliennes qui ont suivi.

"Ce n'est pas la première fois qu'il fait de telles déclarations. L'hiver dernier, après les attentats (...) en Thaïlande et en Inde, il avait formulé contre l'Iran, sans aucune preuve, des accusations qui n'ont jamais été prouvées par la suite", a ajouté le site.

Ces accusations s'inscrivent "dans un nouveau scénario visant à créer un climat anti-iranien" dans le monde, affirme encore la télévision d'Etat dans un article sur l'attentat.

Six touristes israéliens, leur chauffeur bulgare et le kamikaze ont été tués mercredi à Bourgas (Bulgarie) dans un attentat suicide contre leur autocar, qui a également fait une trentaine de blessés.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et plusieurs membres de son gouvernement ont immédiatement accusé l'Iran et le Hezbollah chiite libanais d'être derrière cet attentat.

Le ministre israélien de la Défense Ehud Barak a affirmé jeudi qu'Israël était confronté à "une vague mondiale de terrorisme" commanditée par Téhéran.

sgh/lma/sw

PLUS:afp