NOUVELLES

Plus de soixante soldats tués dans les combats à Damas (ONG)

18/07/2012 04:58 EDT | Actualisé 16/09/2012 05:12 EDT

Plus de soixante soldats de l'armée syrienne ont été tués ces dernières 48 heures à Damas dans des combats avec les rebelles de l'Armée syrienne libre (ASL), selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

"Entre 40 et 50 soldats des forces régulières syriennes ont été tués avant-hier (lundi) dans des combats à Damas et au moins 20 ont péri hier (mardi)", a déclaré par téléphone à l'AFP le directeur de l'OSDH Rami Abdel Rahmane, sans préciser comment il avait pu établir ce bilan invérifiable.

Des combats, les plus violents depuis le début de la révolte contre le régime du président Bachar al-Assad en mars 2011, se déroulent depuis dimanche soir dans plusieurs quartiers de la capitale syrienne.

Par ailleurs, des hélicoptères de l'armée attaquaient mercredi les quartiers de Barzé et de Qaboune, dans l'est de Damas, d'où s'échappaient des colonnes de fumée, a encore affirmé M. Abdel Rahmane, rapportant que des habitants fuyaient le secteur de Qaboune.

Les rebelles ont annoncé lundi soir avoir lancé la "bataille pour la libération" de Damas, où de violents combats ont eu lieu mardi avec l'entrée en action pour la première fois des hélicoptères de l'armée régulière.

Les violences en Syrie ont fait mardi 93 morts, dont 48 civils, selon l'OSDH, une organisation basée en Grande-Bretagne et dont les informations proviennent généralement d'un réseau de militants et témoins en Syrie.

jad-rm/sb

PLUS:afp