NOUVELLES

Pas de procès pour une mère dont le fils s'était noyé après avoir bu de la bière

18/07/2012 03:14 EDT | Actualisé 17/09/2012 05:12 EDT

PORTER, États-Unis - Une Ontarienne dont le fils de 14 ans s'était noyé dans le lac Ontario après qu'elle lui eut permis de boire de la bière ne subira pas de procès.

Un juge de Porter, dans l'État de New York, a déclaré à Paula Montgomery qu'il n'y avait pas pire châtiment que la perte d'un enfant.

Il a donc rejeté mardi soir les accusations qui pesaient contre la femme de 49 ans et son ami Peter Cooper, âgé de 51 ans, deux résidants d'Orillia, en Ontario.

Ils avaient tous les deux été accusés d'avoir mis en danger le bien-être d'un enfant et fourni de l'alcool à un mineur, à la suite de la noyade d'Alexander Montgomery, en septembre 2011.

Le garçon et sa mère participaient à un camp annuel organisé au vieux fort de Niagara, dans l'État de New York, pour souligner l'anniversaire de la guerre de 1812.

Selon les autorités, l'adolescent avait pris de la bière en compagnie des autres campeurs autour d'un feu. Son corps a été retrouvé quelques heures plus tard dans le lac. Les tests toxicologiques ont révélé que son taux d'alcoolémie était de 0,11 au moment de son décès.

PLUS:pc