NOUVELLES

Les principaux attentats contre touristes et diplomates israéliens dans le monde

18/07/2012 02:55 EDT | Actualisé 17/09/2012 05:12 EDT

Au moins six personnes ont trouvé la mort et plus de trente autres ont été blessées mercredi dans un attentat anti-israélien à l'aéroport bulgare de Bourgas, sur la mer Noire.

Voici un rappel des principales attaques visant touristes et diplomates israéliens:

- 6 oct 1985: A Ras Burka sur le littoral de la mer Rouge (Egypte), un policier ouvre le feu sur des touristes israéliens en criant "Allah akbar", tuant sept d'entre eux, dont quatre enfants. Le meurtrier se suicidera peu après sa condamnation aux travaux forcés à perpétuité.

- 4 fév 1990: 9 morts et 17 blessés dans l'attaque d'un autobus transportant des touristes israéliens entre Ismaïliya et Le Caire.

- 17 mars 1992: Un attentat à la voiture piégée contre l'ambassade d'Israël à Buenos Aires fait 29 morts et quelque 200 blessés.

- 18 juillet 1994: l'explosion dans la capitale argentine d'une autre voiture piégée contre la Mutuelle juive argentine (AMIA) fait 85 morts et 300 blessés et détruit entièrement l'immeuble.

L'enquête met en cause l'Iran dans les deux attentats.

- 13 mars 1997: Un soldat jordanien ouvre le feu sur des collégiennes israéliennes en voyage scolaire à Bakoura, territoire restitué par Israël après la signature du traité de paix d'octobre 1994, en tuant sept et en blessant cinq autres.

- 28 nov 2002: 18 personnes, dont trois Israéliens, sont tuées dans un attentat suicide contre un hôtel abritant des Israéliens à Mombasa, sur la côte kenyane. Quelques minutes plus tôt, un avion israélien avec 261 passagers à bord échappe de peu à deux tirs de missiles au décollage de Mombasa. Ce double attentat est revendiqué par Al-Qaïda.

- 7 oct 2004: 34 morts, en majorité des touristes israéliens, et 105 blessés dans un triple attentat visant l'hôtel Hilton de Taba et deux camps de vacances plus au sud dans le Sinaï (Egypte). Les attentats sont imputés à un groupe salafiste, Al-Tawhid wal Jihad.

- 13 fév 2012: Deux attaques visant le personnel des ambassades d'Israël en Inde et en Géorgie font quatre blessés à New Delhi. Israël attribue ces attaques à l'Iran.

Le 15, deux Iraniens sont inculpés à Bangkok dans le cadre d'un complot présumé contre des diplomates israéliens en Thaïlande, après une série d'explosions la veille dans un quartier résidentiel.

Par ailleurs, en mars 2012, l'Azerbaïdjan a affirmé avoir déjoué des attentats à l'instigation de l'Iran contre les ambassades d'Israël et des Etats-Unis, et arrêté 22 personnes recrutées et formées par Téhéran.

Le 2 juillet, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu dénonce "le terrorisme iranien sans frontières" après l'arrestation au Kenya de deux ressortissants iraniens soupçonnés de possession d'explosifs à Mombasa.

Le 14 juillet, il porte les mêmes accusations après l'arrestation à Chypre d'un jeune Libanais, soupçonné d'avoir préparé un attentat contre des intérêts israéliens.

kd-fm/pj/sst/sbh

PLUS:afp