NOUVELLES

La crise en Europe touche le "pécheur au Sénégal et l'informaticien en Inde" (BM)

18/07/2012 02:27 EDT | Actualisé 17/09/2012 05:12 EDT

La crise économique en Europe affecte déjà la vie du "pécheur au Sénégal et de l'informaticien en Inde" et pourrait, en cas d'aggravation, déclencher une "profonde récession" mondiale, a déclaré mercredi le nouveau président de la Banque mondiale (BM), Jim Yong Kim.

"Une crise majeure en Europe pourrait faire chuter le produit intérieur brut (PIB) dans les pays en développement de 4% et même davantage, ce qui serait suffisant pour déclencher une profonde récession" dans le monde, a estimé M. Kim dans un discours à la Brookings Institution, un centre de recherche de Washington.

"Pour le dire clairement, ce qui se passe actuellement en Europe affecte le pécheur au Sénégal comme l'informaticien en Inde", a déclaré le nouveau président de la BM, qui a pris ses fonctions le 1er juillet, appelant les pays européens à rétablir d'"urgence" la stabilité.

La crise de la dette qui secoue la zone euro a récemment conduit le Fonds monétaire international (FMI) à revoir à la baisse ses prévisions de croissance mondiale et à prévoir un tassement des échanges commerciaux à travers le globe.

"Ce qui se passe menace beaucoup des récents succès accomplis dans la lutte contre la pauvreté", a encore déclaré M. Kim, rappelant que 1,3 milliard de personnes vivent encore avec 1,25 dollar par jour.

Alors que la crise fait craindre un tarissement de l'aide au développement, le président de la Banque mondiale a également exhorté les pays riches à "maintenir leurs engagements", étant donné leur importance dans le "dynamisme" et la "solidité" de l'économie mondiale.

jt/sl/bdx

PLUS:afp